Download SKILEB.com App on iPhone and Android
All inclusive ski and
snowboard packages
to Lebanon since 1997
info[at]skileb.com  |  Call +961.70.103222 8AM-10PM
Sign in Welcome!    My Booking

Home > Tips > Tips and Tricks > Les Remontées de Ski Mécaniques



Learn more about
 10 Conduct Rules on the Slopes
 Get in Shape for the Ski Season
 Stretching Exercises
 When to Take a Lesson
 Les Remontées de Ski Mécaniques
 Test Yourself
 Putting Fears to Rest
 Mind over Matter
 How to Prevent Ski Theft
 How to Drive on Snow
 3 Tips To Save Your Engine This Winter




Téléskis pour débutants  Téléskis à perches ou poma  Téléskis à archets  Télésièges


Un peu d'histoire

Les remontées mécaniques, sans doute plus que tout autre facteur, ont révolutionné la pratique du ski . Avant leur invention, le seul moyen pour le skieur d’accéder au sommet d’une pente était de marcher, skis sur l’épaule, ou skis aux pieds, des peaux de phoque fixées sous les skis l’empêchant de glisser en arrière. L’ascension pouvait durer plusieurs heures, pour une seule brève descente! Tout changea avec l’avènement des remontés mécaniques, la première conséquence fut l’augmentation considérable du nombre des skieurs et il s’ensuivit une évolution de l’équipement, de la technique et de l’enseignement.

Panneaux de signalisation sur pistes de skiL’ancêtre en est le «fil-neige». Actionné par un moteur à essence, il consistait en une simple boucle de corde tournant entre deux poulies, qui tractait les skieurs jusqu’au sommet. Les premiers fils-neige apparurent en Suisse et à Shaw-bridge, au Canada, en 1932. En 1934, l’ingénieur suisse Erich Konstam y ajouta des barres de bois en forme de T, ouvrant ainsi la voie au «tire-fesses» à archets (ou à T) qui permet la montée de deux skieurs à la fois. Au début des années 1950, l’ingénieur français Pomagalski fit progresser ce principe en inventant le fonctionnel «Poma»: une perche terminée par une rondelle remplaçant le T. Le télésiège quant à lui, il fut inventé par l’Américain Jim Curran. Le premier télésiège fut construit à Sun valley dans l’Idaho en 1936-1937. Il fut introduit en Europe en 1948-49. Apparurent ensuite les diverses télécabines. Scooter des neiges et véhicules à chenillettes sont des modes de transport annexes. Pour les plus fortunés, l’hélicoptère a récemment ouvert de nouveaux champs de ski hors piste et hors Liban aussi! Vous rencontrerez donc deux types de remontées: celles que vous prendrez ski chaussés, et celles que vous prendrez ski déchaussés. Aucune difficulté pour ces dernières. En revanche, il y a un «coup à prendre» pour utiliser les premières.

Téléskis pour débutants  TOP

Teleski pour debutantDans presque toutes les saisons, des pentes douces équipées de téléskis faciles sont à la disposition des débutants. La plupart du temps il s’agit de fil-neige, c’est à dire d’un câble métallique formant une boucle fermée tournant autour de deux poulies. Tout au long de ce câble, qui monte et qui descend continuellement, sont fixées des poignées métalliques, protégées par du plastique. Pour prendre le fil-neige, il vous suffit d’agripper une des poignées et de vous laisser tirer le long de la pente. Quand vous aurez acquis plus de confiance en vous et un meilleur équilibre, vous pourrez utiliser la poignée comme le T d’un tire-fesses.

1- Skis parallèles, les deux bâtons dans la main extérieure. Surveillez l’arrivée de la poignée.
2- Penchez-vous en arrière pour amortir la secousse et saisissez la poignée avec votre main la plus proche du câble.
3- Restez penché légèrement en arrière, gardez les jambes droites pendant la montée, et attendez le replat de l’arrivée pour lâcher la poignée.

Téléskis à perches ou poma   TOP

Perche du teleskiCe téléski est formé de perches métalliques terminées par une rondelle de plastique, suspendues à un câble continuellement en mouvement et souvent en hauteur par des pylônes. Pour prendre ce téléski, il suffit de glisser la rondelle entre vos jambes et de vous laisser tirer. Ce système est assez courant car il est très fonctionnel et son coût d’installation est modique. Il est d’une utilisation plus souple que le téléski à archet: sa trajectoire n’a pas à être rectiligne, et le nombre de perches sur la ligne est modulable. Le mécanisme de départ est soit manoeuvré par un «perchman», soit automatique.

Comment prendre la perche?
Si vous ne savez comment faire, observez les skieurs qui vous précèdent.
1- Skis parallèles dans les traces, les deux batons dans une main.
2- Prenez la perche et glissez la rondelle entre vos jambes et attendez le feu vert ou la levée du portillon.
3- Au départ de la perche, penchez-vous en arrière pour amortir la secousse.

Comment lacher la perche?
1- Gardez les jambes souples pendant la montée. Tenez bien la perche.
2- Pliez les genoux, penchez-vous en avant et dégagez la rondelle d’entre vos jambes.
3- Au sommet, lâchez la perche et dégagez sur le coté pour ne pas gêner le skieur suivant.

Téléskis à archets  TOP

Teleskis a archetC’est un téléski très répandu. Il couvre des distances intermédiaires pouvant aller jusqu'à 1.5 kilomètres. Sa trajectoire est rectiligne, et la piste de montée préparée. On l’appelle ainsi car la partie qui tire le skieur est une barre de bois en forme de T (archet: nom d’un outil de même forme), fixée à un enrouleur à ressort. Le câble tracteur forme une boucle du sommet au bas de la pente. Tous les archets y sont accrochés, et l’ensemble tourne continuellement.

On prend généralement ce téléski à deux, mais il est possible de monter seul. Dans les deux cas, procédez de la même façon: gardez les skis parallèles et les genoux fléchis; seul, ne mettez pas le T entre vos jambes, cela peut être dangereux en cas de chute. Ne vous asseyez pas. Si vous tombez, dégagez rapidement la piste.

Depart
POSITION DE DEPART: Skis parallèles, talons contre le planche de contrôle, bâtons dans une main. Tournez-vous, tirez l’archet vers le bas.
DEPART: Bâtons dans une main. Placez la barre sous vos fesses. Pliez les genoux pour amortir la secousse de départ. Ne vous asseyez surtout pas sur la perche.
POSITION DE MONTEE: En trace parallèle, pieds écartés dans l’axe des hanches. Restez souple et décontracté, légèrement penché en avant et le poids du corps réparti sur les deux skis.

Arrivée
MONTEE SUR PENTE RAIDE: Dans les parties pentues, pliez les genoux et penchez-vous en avant pour maintenir les spatules en contact avec la neige.
ARRIVEE: Une plate-forme est aménagée au sommet de chaque téléski. Quand vous l’atteignez, tirez sur le T vers le bas et vers l’extérieur pour vous dégager. Relâchez-le doucement et laissez-le remonter. Ne lâchez pas trop tôt, vous risquerez de partir en arrière.
DEGAGEZ LA PLATFORME: Après avoir lâché, glissez rapidement sur le coté pour ne pas gêner les skieurs qui arrivent derrière vous.

Montee a deux avec l'archet de skiMontée à deux
Les archets sont prévus pour deux personnes et il est plus facile de monter à deux car l’équilibre est meilleur. Le trajet sera plus aisé si votre partenaire est à peu prés de la même taille que vous.

TRACES DE MONTEES: Gardez vos skis parallèles et dans les traces, épaule contre épaule et pieds écartés. Surveillez vos spatules. Si elles se croisaient ou croisaient celles de votre partenaire, vous risquerez le déséquilibre et la chute.
ARRIVEE A DEUX: Lâchez l’un après l’autre. Si vous lâchez le dernier, attendez que votre partenaire ait quitté la plate-forme avant de vous dégager. Laissez aller l’archet et skiez vers l’extérieur.

Télésièges  TOP

Généralement les télésièges sont assez long et fonctionnent au-dessus de pentes plutôt raides et accidentées. Vous y serez à l’aise, mais n’étant pas abrité pendant un trajet assez long, vous devrez être chaudement vêtu. Contrairement aux téléskis, les télésièges sont aussi utilisables à la descente et fonctionnent quand il n’y a pas de neige.

Certains télésièges s’arrêtent au départ, vous laissant le temps de vous asseoir, et sont équipés d’un porte skis sur le coté. Mais la plupart sont continuellement en mouvement et se prennent skis aux pieds, ce qui est un peu plus délicat. L’important est d’être prêt à vous asseoir quand le siège arrive, et près à quitter le siège pour glisser sur la rampe d’arrivée quand vous atteignez le sommet.

Comment prendre le télésiège?

1- Avancez avec votre partenaire, côte à côte, les bâtons dans la main extérieure. Regardez venir le siège derrière vous. Aidez-vous de la main et asseyez-vous dès que le bord du siège frole vos jambes.

2- Au départ le siège peut prendre un effet ballant. Abaissez alors ou faites pivoter la barre de sécurité ventrale, qui vous protégera de toute chute vers l’avant. Gardez les spatules de vos skis relevées pour qu’elles ne s’accrochent pas.

Comment descendre du telesiegeComment descendre du télésiège?

1- Après avoir libéré la barre de sécurité, relevez vos spatules à l’approche de l’arrivée. Vos skis en appui sur la neige, poussez-vous vers l’avant et glissez hors du siège dès que la pente s’amorce.

2- Skiez le long de la rampe, en chasse-neige si vous avez besoin de contrôler votre vitesse. Ne stationnez pas au pied de cette rampe d’arrivée, vous gêneriez les autres skieurs.