Download SKILEB.com App on iPhone and Android
All inclusive ski and
snowboard packages
to Lebanon since 1997
info[at]skileb.com  |  Call +961.70.103222 8AM-10PM
Sign in Welcome!    My Booking

Home > Tips > Safety First > Premiers Secours aux Skieurs



Learn more about
 Your Responsibility Code
 Ski Tips for Kids
 Premiers Secours aux Skieurs
 Sun Safety
 Strong Winds Stopping Chairlifts
 Avalanches, Better Safe Than Sorry




Le ski comporte des risques d’accidents, mais moins fréquents et moins graves que dans le passé, grâce aux fixations de sécurité modernes. Toutefois, les fixations ne sont efficaces que si elles sont réglées convenablement. Presque toutes les blessures aux jambes sont provoquées par un mauvais réglage des fixations. La plupart des accidents sont dus à des chutes ou à des collisions, qui presque toujours, auraient pu être évitées si le skieur avait observé les quelques précautions élémentaires que nous rappelons ci-dessous. Chez les débutants, la cause principale des chutes est la crispation consécutive a la peur. Le seul remède consiste à ne pas skier au delà de ses possibilités. La cause principale des collisions étant l’inconscience, skiez toujours avec prudence et modération.

Prévention des accidents

- Assurez-vous que votre matériel est en bon état.
- Echauffez-vous avant de vous lancer sur les pistes.
- Arrêtez aussitôt que vous ressentez de la fatigue.
- Sur la piste, tenez compte de la signalisation et conformez-vous au «code de conduite»
- Apprenez à tomber sans vous faire mal.
- Skiez selon vos possibilités et adaptez toujours votre vitesse aux circonstances.
- Par mauvais temps, avec une mauvaise visibilité, skiez doucement et soyez prudent.
- Choisissez une trajectoire sans problème, passez les points délicats rapidement et séparément. Efforcez-vous d’éviter les pistes raides et la neige de printemps molle et lourde.

Conduite à tenir en cas d’accident

Si vous êtes témoin d’un accident ou si vous découvrez un skieur blessé, il convient de savoir ce que vous devez faire. En premier lieu, il faut protéger la victime en plantant vos skis et vos bâtons, croisés, en amont d’elle, afin d’attirer l’attention des autres skieurs.

Si la victime est consciente, demandez-lui ou elle souffre. Retirez-lui ses skis avec précaution, mais sans bouger les chaussures. Placez-la dans la position dans laquelle elle se sent le mieux, mais en la maintenant au chaud. Au besoin, couvrez-la avec votre anorak. Envoyez quelqu’un avertir le service de secours aussi rapidement que possible: précisez la nature de l’accident et l’endroit ou il s’est produit en vous référant au numéro qui figure sur le piquet de signalisation le plus proche. Si vous craignez que l’accidenté soit touché au dos ou à la poitrine, ne le déplacez pas sauf si cela est nécessaire pour atténuer sa douleur. Dans ce cas, prenez-le par ses vêtements et faites-vous aider par le plus grand nombre de personnes possible.
Si la victime est inconsciente, vérifiez que ses voies respiratoires sont dégagées et placez-la sur le coté, la bouche ouverte.

Falling on skis Prenez le pouls et assurez-vous qu’elle respire. S’il le faut, pratiquez la respiration artificielle. Veillez à ce que l’accidenté garde sa chaleur et demeurez près de lui jusqu'à l’arrivée des secouristes.

Si la victime saigne, levez le membre blessé et pressez directement sur la plaie, soit avec la main, soit avec un étoffe propre, pour tenter de stopper l’hémorragie.L'hypothermie et les gelures ne sont pas fréquentes en ski. Cependant, si un skieur accidenté demeure un certain temps dans la neige avant d’être secouru, les risques augmentent. L’hypothermie, qui est une chute critique de température, peut être traitée en plaçant la victime dans une pièce chauffée, en l’enveloppant dans des vêtements chauds. En cas d’urgence, elle peut même être réchauffée sur place, par le contact d’autres corps. Les gelures surviennent généralement aux doigts ou aux orteils, au bout du nez ou aux lobes des oreilles. La peau devient blanche et la partie gelée insensible. Le meilleur traitement consiste à faire marcher le patient et à le conduire dans un endroit clos. Ensuite, il faut plonger ce qui est gelé dans de l’eau tiède, dont on augmente progressivement la température en ajoutant de l’eau chaude, jusqu'à atteindre 50°C. Si c’est plus sérieux, envoyez le patient chez le médecin et gardez-vous bien de frotter les endroits gelés avec de la neige.